Jackie nous ouvre grand sa tête et ses entrailles et nous raconte ce qu'il y a dedans. Ce n'est pas pour faire joli.
Je, Jackie est un conte sonore bizarre, étrange, dérangé et dérangeant. Une plongée dans l'anormalité de la folie acide, grinçante... et jubilatoire. 
Ecrits d'abord pour taire la folie qui sourdait en moi. Ecrits pour ne surtout pas être dit. Il m'a fallut des années (30) et l'encouragement de mes très proches pour donner à ces textes une forme pour la scène.



Il existe deux versions du texte de : Je, Jackie.
La première, "conte sonore" est née spontanément un soir de bœuf, lors de notre résidence à l'hôpital de Saint-Alban sur Limagnole. Elle est écrite comme un tour de chant parlé et bruité. Avec Jeanne et Sébastien Bouhana, percussionniste improvisateur.
La seconde fut plus théâtrale, montée avec Jeanne Videau et Jérémie Scheidler, mise en scène par Marie-Charlotte Biais. Elle n'est plus jouée.

Les deux spectacles ont été créés en collaboration avec la Compagnie la Controverse.